Le Grand Nord

Ce territoire se dompte aisément, malgré la longue distance qui nous y mène. Le Grand Nord, c’est cette terre magnifique au bout du caillou, à l’extrême Nord calédonien. Que l’on vienne de Ouégoa (Est) ou de Koumac (Ouest), on peut y apercevoir en face, cette pléiade d’îlots dont la plus importante, l’île de Bélèp, qui veille sur ce bout de terre.

Les Espaces de l'Ouest

Protégée des vents dominants par la Chaîne, le territoire que l’on dénomme « Les Espaces de l’Ouest », est sujet à un micro climat sec et aride. Bénéficiant de grandes plaines, c’est une Terre d’élevage, de grandes étendues d’exploitations agricole et de stock men. À première vue hostile, la côte Ouest offre un potentiel agricole exceptionnel.

La Côte Océanienne

De Pouebo à Ponerihouen, la côte Est s’expose aux vents dominants et donc est plus humide. Elle présente des paysages de forêts exubérantes le long d’une étroite bande littorale enchâssée entre les montagnes et l’océan. Du bord de mer on peut y admirer la cime de la chaîne centrale.

Le Nord Minier

À deux heures de la capitale et de son agitation, le Nord Minier offre au fil du lever de soleil, un festival de couleurs où les nuances chaudes de la terre se fondent dans la végétation luxuriante. Terre généreuse et fertile, cette région attire les plus fins gourmets et les amateurs d’évasion grande.

Grand Nord

Koumac

Nixümwâäk (Koumac), au carrefour du Grand Nord

Au carrefour du grand Nord, Nixümwâäk (Koumac) aurait pu devenir la capitale du Nord. En effet, la commune s’est développée grâce à l’activité minière sur le massif de Tiébaghi.

Entre 1902 et 1964, Nixümwâäk (Koumac) détenait la plus importante mine de chrome au monde sur le site de Tiébaghi. Aujourd’hui, grâce au travail de restauration et l’amour porté par les membres de l’association de la sauvegarde du patrimoine minier du Nord de la Nouvelle-Calédonie, le village de Tiébaghi est inscrit au patrimoine historique et est accessible au grand public. Des visites guidées sont organisées tous les mois.
Nixümwâäk (Koumac) abrite aussi de nombreux prestataires touristiques, soucieux de faire découvrir leur commune : plongée sous-marine, survol en ULM, VTT, randonnée pédestre…. Le point information touristique de Koumac, situé au village, met à disposition des brochures et conseille les visiteurs sur quoi faire dans la région.
La ville aime aussi les animations. Par exemple, chaque année, courant septembre est organisé la Foire de Koumac – un rendez-vous incontournable et 100% broussard pour les agriculteurs et éleveurs de la région.

koumac

Découvrez

Également