Le Grand Nord

Ce territoire se dompte aisément, malgré la longue distance qui nous y mène. Le Grand Nord, c’est cette terre magnifique au bout du caillou, à l’extrême Nord calédonien. Que l’on vienne de Ouégoa (Est) ou de Koumac (Ouest), on peut y apercevoir en face, cette pléiade d’îlots dont la plus importante, l’île de Bélèp, qui veille sur ce bout de terre.

Les Espaces de l'Ouest

Protégée des vents dominants par la Chaîne, le territoire que l’on dénomme « Les Espaces de l’Ouest », est sujet à un micro climat sec et aride. Bénéficiant de grandes plaines, c’est une Terre d’élevage, de grandes étendues d’exploitations agricole et de stock men. À première vue hostile, la côte Ouest offre un potentiel agricole exceptionnel.

La Côte Océanienne

De Pouebo à Ponerihouen, la côte Est s’expose aux vents dominants et donc est plus humide. Elle présente des paysages de forêts exubérantes le long d’une étroite bande littorale enchâssée entre les montagnes et l’océan. Du bord de mer on peut y admirer la cime de la chaîne centrale.

Le Nord Minier

À deux heures de la capitale et de son agitation, le Nord Minier offre au fil du lever de soleil, un festival de couleurs où les nuances chaudes de la terre se fondent dans la végétation luxuriante. Terre généreuse et fertile, cette région attire les plus fins gourmets et les amateurs d’évasion grande.

Grand Nord

Grand Nord

Ce territoire se dompte aisément, malgré la longue distance qui nous y mène. Le Grand Nord, c’est cette terre magnifique au bout du caillou, à l’extrême Nord calédonien. Que l’on vienne de Ouégoa (Est) ou de Koumac (Ouest), on peut y apercevoir en face, cette pléiade d’îlots dont la plus importante, l’île de Bélèp, qui veille sur ce bout de terre. Sur votre route, le galop des chevaux sauvages sur les plaines et les flancs de montagnes orangés et sec, vous vous transporteront dans un nouveau monde, libèrera votre esprit.

C’est là, que le seul fleuve de Calédonie, le Diahot remonte du Sud vers le Nord pour aller se jeter dans le lagon, au milieu de ces chevaux sauvages qui galopent dans les plaines. Dans cette région, à première vue hostile par ses reliefs, et par sa nature, une population accueillante et authentique vous recevront avec le sourire et vous donneront l’envie de revenir ou voir même d’y rester.
En effet, ici, on revendique un mélange et une harmonie des cultures fondé autour de l’agriculture, la mine, la pèche et la chasse. En sommes c’est le dénominateur commun de tous : La terre et le vivre ensemble ! Vous aurez l’occasion de profiter de leur accueil autour du « coup de chasse » et du « coup de pêche », moments chers à ces gens du Nord.

Les villes

du grand nord

Découvrez

Également