Le Grand Nord

Ce territoire se dompte aisément, malgré la longue distance qui nous y mène. Le Grand Nord, c’est cette terre magnifique au bout du caillou, à l’extrême Nord calédonien. Que l’on vienne de Ouégoa (Est) ou de Koumac (Ouest), on peut y apercevoir en face, cette pléiade d’îlots dont la plus importante, l’île de Bélèp, qui veille sur ce bout de terre.

Les Espaces de l'Ouest

Protégée des vents dominants par la Chaîne, le territoire que l’on dénomme « Les Espaces de l’Ouest », est sujet à un micro climat sec et aride. Bénéficiant de grandes plaines, c’est une Terre d’élevage, de grandes étendues d’exploitations agricole et de stock men. À première vue hostile, la côte Ouest offre un potentiel agricole exceptionnel.

La Côte Océanienne

De Pouebo à Ponerihouen, la côte Est s’expose aux vents dominants et donc est plus humide. Elle présente des paysages de forêts exubérantes le long d’une étroite bande littorale enchâssée entre les montagnes et l’océan. Du bord de mer on peut y admirer la cime de la chaîne centrale.

Le Nord Minier

À deux heures de la capitale et de son agitation, le Nord Minier offre au fil du lever de soleil, un festival de couleurs où les nuances chaudes de la terre se fondent dans la végétation luxuriante. Terre généreuse et fertile, cette région attire les plus fins gourmets et les amateurs d’évasion grande.

Espaces de l’ouest

Voh

Vook (Voh), la commune du cœur

La commune de Vook (Voh) est rendue célèbre par le cœur de Voh – immortalisé par la photo de Yann Arthus-Bertrand et qui illustre la couverture de son livre « la Terre vue du ciel ». Ce cœur peut être contemplé depuis les hauteurs du massif Katepaiket ou depuis un survol dans les airs.

Pourtant, Vook (Voh) fut autrefois associée à la culture du café arabica. Elle détenait de nombreuses plantations de café, avant que ces dernières soient dévastées par un cyclone, puis vaincues par la sécheresse.
Mais cette culture de café persiste encore aujourd’hui au sein de l’Ecomusée du café de Voh. Hébergé dans une belle demeure coloniale du village, c’est à l’Ecomusée du café que vous pourrez connaître l’histoire et les techniques de fabrication d’autan, au gré d’une visite guidée qui se termine bien souvent par une dégustation de café. C’est également sur ce site que se rassemble les membres de l’association patrimoine et histoire de Voh. Tous sont passionnés par leur commune et se sont fédérés en réseau.
Leur but : faire découvrir Vook (Voh) à travers leurs prestations comme une visite de la maison d’Autan au pied du massif du Koniambo avec Sylvianne Brésil, pour découvrir des collections et les grandes époques qui ont marqué Vook, ou encore une randonnée pédestre à la tribu de Témala pour découvrir un patrimoine naturel et historique de la tribu.
Des animations sont souvent organisées comme les weekends à l’écomusée (bien souvent des weekends à thématique) ou encore la fête Camalé.
Ici, prendre le temps de découvrir et d’échanger sont les mots d’ordre de cette association.

Voh

Découvrez

Également