Le Grand Nord

Ce territoire se dompte aisément, malgré la longue distance qui nous y mène. Le Grand Nord, c’est cette terre magnifique au bout du caillou, à l’extrême Nord calédonien. Que l’on vienne de Ouégoa (Est) ou de Koumac (Ouest), on peut y apercevoir en face, cette pléiade d’îlots dont la plus importante, l’île de Bélèp, qui veille sur ce bout de terre.

Les Espaces de l'Ouest

Protégée des vents dominants par la Chaîne, le territoire que l’on dénomme « Les Espaces de l’Ouest », est sujet à un micro climat sec et aride. Bénéficiant de grandes plaines, c’est une Terre d’élevage, de grandes étendues d’exploitations agricole et de stock men. À première vue hostile, la côte Ouest offre un potentiel agricole exceptionnel.

La Côte Océanienne

De Pouebo à Ponerihouen, la côte Est s’expose aux vents dominants et donc est plus humide. Elle présente des paysages de forêts exubérantes le long d’une étroite bande littorale enchâssée entre les montagnes et l’océan. Du bord de mer on peut y admirer la cime de la chaîne centrale.

Le Nord Minier

À deux heures de la capitale et de son agitation, le Nord Minier offre au fil du lever de soleil, un festival de couleurs où les nuances chaudes de la terre se fondent dans la végétation luxuriante. Terre généreuse et fertile, cette région attire les plus fins gourmets et les amateurs d’évasion grande.

Espaces de l’ouest

Poya

Nékö (Poya), aux portes de la province Nord

Nékö (Poya) est la seule commune de la Nouvelle-Calédonie à être divisée administrativement entre la province Sud et la province Nord. Nékö nord compte six tribus, réparties de long des chaînes : Gohapin, Montfaoué, Néklia, Netéa, Ouendji et Népou.

La commune a pu se développer grâce à son activité minière notamment avec l’exploitation de la mine de Népoui et Kopéto, culminant à plus de 1.000 mètres d’altitude. C’est donc la plus haute mine d’exploitation de la Nouvelle-Calédonie.
Mais dans ses vallées, se cache une nature qui mérite d’être explorée au gré des randonnées pédestres. Et c’est à la tribu de Nétéa avec le gîte Porin-Néa que vous pourrez effectuer des balades en tribu. En parallèle de cette activité, le gîte propose aussi des hébergements et une table d’hôte pour ceux qui souhaitent prolonger leur séjour.
L’environnement et le cadre dépaysant de ce gîte sauront vous séduire.
Sur Montfaoué, vous avez également le plus important site de pétroglyphes de la Nouvelle-Calédonie (156 motifs gravés sur des rochers). Par mesure de protection, l’accès à ce site reste très limité et se fait obligatoirement avec un guide.

Poya

Découvrez

Également