primi sui motori con e-max

koumac

Dernière grande commune de la côte Ouest, Koumac se situe au carrefour du Grand Nord (route de Poum) et de la côte Est (transversale du col d’Amos, en direction de Ouégoa).

Agricole et minière, elle s'est aussi orientée vers un développement du secteur touritiques. Le village est aujourd’hui très bien équipé, notamment avec la marina de Pandop où l’on trouve tout type d’embarcations pour naviguer, pêcher, plonger et partir en direction des très jolis îlots de la région. Les grottes de Koumac font partie des sites incontournables de la commune. Proches du village, elles offrent à ceux qui s’aventurent dans ses galeries la découverte de sites somptueux.

Une partie de la grotte peut être visité sur 380 mètres, après la zone est interdite. Non loin de là, à flanc de falaise, une vierge que l'on découvre blottie dans la roche auprès d'une prairie semble elle aussi accueillir les promeneurs. Les amateurs d’escalade partiront, quant à eux, sur la route de Ouégoa pour découvrir les roches de Notre-Dame. Plus calme, la visite de l’église Sainte-Jeanne d’Arc…

Il faut aussi visiter l'ancien village minier de Tiébaghi, tout près de la mine de nickel en activité aujourd'hui. Jusqu’au début des années 1990, le chrome y était exploité et tout ici est resté en l’état.

Chaque année, en septembre, la foire de Koumac et du Nord attire de nombreux visiteurs car celle-ci a su rester un rendez-vous authentique de la Brousse que les amoureux du cheval ne manqueront pas. Sachez d’ailleurs que la commune dispose d’un hippodrome. Chaque année, entre fin avril et début mai, la fête de la génisse à la broche réunit les professionnels de l’élevage ainsi que tous les curieux autours d’événements festifs, de courses de chevaux, de ventes de taureaux reproducteurs, etc. 100 % fête broussarde !