primi sui motori con e-max

Le métier

L’agent de tourisme évolue en Nouvelle-Calédonie dans le domaine touristique en accueillant, en animant et en organisant des activités ou prestations liées au domaine du tourisme et cela de façon ponctuelle ou régulière. Il est capable de s’exprimer de façon simple en anglais. Il participe au développement touristique de la Nouvelle-Calédonie, à la mise en œuvre de projets d’ordre touristique à travers le développement d’activités liées au tourisme dans des domaines très diversifiés tels que :

  • Activités d’accompagnement touristique à caractère sportif et/ou culturel
  • Activités liées à l’accueil, le petit hébergement, la restauration

L’agent de tourisme peut être en charge d’une table d’hôte, d’une petite structure d’hébergement type camping, gîte, case traditionnelle … et accueillir des touristes en leur proposant des activités liées à la découverte de la culture et de la vie quotidienne locale.

Il peut également proposer et guider sur des activités touristiques de pleine nature permettant de découvrir à pied, à cheval, en pirogue traditionnelle* l’environnement naturel, humain et culturel dans lequel il vit.

Il peut renseigner, organiser et coordonner des séjours, des prestations permettant de vivre le temps d’un séjour touristique au rythme de la vie traditionnelle dans le respect de ses habitants et de l’environnement naturel.

* Pour certaines de ces activités kayak, VTT, randonnées équestres, pédestres… une autre certification peut être exigée du fait de la réglementation en vigueur.

Le diplôme

Diplôme de Nouvelle Calédonie de niveau IV. Il se décline sous la forme de trois CPU (Certificat Professionnel Unitaire) qui sont les suivants :

  • CPU1 : l’agent de tourisme conçoit et/ou participe à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation d’un projet touristique
  • CPU2 : l’agent de tourisme met en œuvre, conduit et anime le projet d’activité au sein du projet d’animation touristique en relation avec le public accueilli
  • CPU3 : l’agent de tourisme communique sur son activité et dans son environnement professionnel

Pour obtenir le diplôme, il faut réussir les trois CPU. Le candidat bénéficie d’une période de 5 ans en cas de validation partielle pour terminer son diplôme.

Programme

La formation se déroule sur 6 mois (d’avril à septembre) en alternance environ 860 heures au total au centre de formation professionnelle de Touho et sur le lieu d’activité/projet :

  • Cours théoriques à Touho 14 semaines (examens compris) soit environ 585 heures
  • Alternance 4 périodes sur le lieu d’activité et 1 période de stage en entreprise. Pendant les périodes d’alternance le stagiaire reçoit les visites du technicien de la DDEE (2 visites prévues) et de deux formateurs. Le stage en entreprise a lieu dans une entreprise proche du projet du stagiaire (camping, gîte, table d’hôte, centre culturel, hôtels …)

Principaux points de la formation

  • Initiation à la création d’entreprise, gestion, économie du tourisme, élaboration du produit touristique, écotourisme, environnement, culture générale (botanique, patrimoine…)
  • Affirmation de soi, encadrement de groupe, anglais, hygiène, accueil touristique, cuisine, décoration
  • Discours du guide, informatique, remise à niveau (français, mathématiques)

Pré recquis

Pas de niveau d’étude exigé cependant niveau 3ème souhaité au regard des contenus des référentiels de formation et de certification.
Personnes ouvertes ayant le sens du relationnel, dynamisme et maturité, bonne élocution et maîtrise de soi.

  • Expérience professionnelle souhaitée dans le milieu du tourisme
  • Forte motivation à créer ou à se professionnaliser dans un projet touristique
  • PSC1 souhaité (AFPS)
  • Permis B souhaité

L'après-formation

Tous les stagiaires ADT sont suivi par TPN Formation. Certains d’entre eux pour les plus motivés pouvant poursuivre leur professionnalisation avec un séjour linguistique et en entreprise en Nouvelle Zélande grâce à la bourse du consulat de Nouvelle Zélande.
7 ADT ont déjà bénéficié de ce programme.

Condition de stage

Pendant la période en centre de formation à Touho, la restauration et l’hébergement sont assurés par l’organisme. L’arrivée en centre peut se faire dès le dimanche soir. L’attribution d’indemnités (indemnités de présence et aide au transport) pour le stagiaire est soumise à l’étude de sa situation.

Prochaine session

Pas de session prévue en 2015, l’objectif étant le suivi et l’accompagnement des professionnels formés.

Financement :
Cette formation est financée par la Province nord et le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Livret ADT 2010