primi sui motori con e-max

environnement

La Nouvelle-Calédonie est l'une des rares îles du monde à pouvoir se targuer de recenser une faune et une flore aussi variées. Un véritable hot spot de la biodiversité terrestre qui, grâce à 80 millions d'années d’un isolement protecteur, est parvenue à conserver des paysages semblables à ceux qu'ont connus les dinosaures…

C’est au Mont-Panié, point culminant de la Nouvelle-Calédonie, que le taux maximum d'endémisme et de biodiversité atteint son paroxysme. Ici, les amoureux de la nature sont légion et la volonté de préserver durablement cette richesse naturelle incomparable est partagée par tous. Maquis minier, savane, mangrove, forêt sèche, forêt humide…

La Nouvelle-Calédonie est un joyau à bichonner. Certes, elle contient beaucoup de nickel dans son sol, mais sa flore, dont une grande partie est endémique, est l’une des plus incroyables de la planète avec plus de 2 000 espèces recensées, dont 80 % sont natives. Avec ses 5 000 hectares, le Mont-Panié est donc une réserve botanique exceptionnellement riche en végétaux endémiques (araucarias de montagne, kaoris géants, palmiers de très grande taille) qui abrite aussi près d’une centaine d’espèces de papillons.

De leurs côtés, les géologues admirent les roches colorées que l’on peut découvrir dans nos montagnes. Cristaux grenat, lames de mica et glocophanes bleues. Quant aux espèces animales terrestres, elles sont nombreuses mais discrètes et fort peu dangereuses. Les cerfs et les cochons sauvages sont les rois de la brousse, alors que dans le Grand Nord, les chevaux sauvages sont légions.

Ils côtoient des espèces d’oiseaux, dont au moins deux sont rares et protégées toute l’année : le cagou, et la perruche. Alors que les puffins et les roussettes (chauves-souris frugivores) sont aussi sous surveillance une bonne partie de l’année.

Côté mer, la Nouvelle-Calédonie détient le plus grand lagon du monde… qui a été inscrit en 2008 sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco. Et sa faune est très diversifiée. Avec plus de 1 000 variétés de poissons et pas moins de 6 500 espèces d'invertébrés marins.